La rentrée scolaire

Publié le par Emma

Je ne sais pas chez vous, mais chez moi, c'est sûr, la rentrée scolaire ne s'est pas fait sans angoisse. Pas tant que les ados aient peur de l'échec voire de la masse de travail plus conséquente en seconde.....non, rien de tout ça, hélas il n'y a pas eu de prise de conscience miraculeuse de leur avenir cet été. Ils sont partis la peur au ventre, à l'idée d'être dans une classe de boulets. Les boulets ce sont forcément tous les autres, ceux qui ne pensent pas comme eux ou qui, la honte, écoutent du rap. Sont pas trés ouverts les ados, tout de même !

Et le plus surprenant, c'est que cette rentrée a été la plus sereine depuis longtemps ( qui c'est qui a dit que je m'inquiète pour rien ?!!!) Fils Aimé est rentré à la maison ravi, il n'y a que 5 garçons dans une classe de 30 .....hum, pas sûre que cette répartition des sexes soit propice à une ambiance de travail, d'autant qu'il a selon ses dires le meilleur prof de maths du monde, celui qui ne donne ni devoir à la maison ni devoirs tout court le soir. Ajouté à ça, une liste de voyages et de visites assez alléchantes, comme le Portugal, l'Italie, le Louvre et bien d'autres, et il ne regrette pas d'avoir choisi comme option Histoire des Arts.

Quant à sa soeur, bien qu'apitoyée par tous ces jeunes qui dans sa classe, ne sont pas fichus de distinguer les chansons de Kagerou et de X-Japan (non, ce n'est pas du porno japonais avec des sumos en mini kilt écossais et couettes mais du Visual Key qu'il parait que ça s'appelle: c'est des types qui se déguisent en filles pour beugler leurs chansonnettes), ça ne se passe pas trop mal non plus. Son lycée regorgeant d'élève japonais, elle s'est fait des amies nippones, avec qui elle compte perfectionner son japonais. Et grâce aux cours de japonais du mercredi, conversation et culture japonaise, elle maitrise presque l'art de porter le kimono ( pas trop décolleté derrière ça fait fille de mauvaise vie chez les nippons :-) ).

Bref, tout va bien. Pourvu que ça dure, comme dirait Natou !

Commenter cet article

co de contes 10/09/2006 10:58

tout arrive!
de mon coté tout se passe aussi pour le mieux!motivation et tout le reste!
sauf que N°2 est encore en vacances, il rentre demain et fait sa rentrée le 20!
alors je tremble encore un peu!

Tara 09/09/2006 18:59

je pensais avoir ton mail et je ne trouve pas???bon juste pour te dire : petit colis de vêtements bébés est parti hier!zieute bien ton facteur!lol!et tiens moi au courant de son arrivée!merci!un gros calin au bébé dès qu'il vient au monde de ma part!bisous***bravo à toi!

michÚle 09/09/2006 13:58

ravie que tout ce passe bien et comme toi et Natou le dites si bien...pourvou que ça doure...

pégase 09/09/2006 09:35

Décidément les semaines passent mais tes ados continuent à ressembler aux miens ! Le coup du rap, fiston l\\\'a d\\\'office déclaré en cours d\\\'anglais (bon pas comme un cheveu sur la soupe, le sujet était lancé). Quant au fameux groupe de ta fille je vois de quoi il est question la mienne m\\\'a présenté ces charmants "garçons" pour illustrer le type de coupe qu\\\'elle voulait, sans naturellement me préciser que c\\\'était des hommes et bien sûr j\\\'en ai parlé au féminin, ce qui m\\\'a vallut de me faire mettre en boite.
Ils sont bien entendus identiques à  nombre de leur espèce (ados). Mais peut être que le fait d\\\'avoir beaucoup bougé et de normalement devoir posséder un bon sens de l\\\'adaptation (les miens joueraient plutôt la carte de la différenciation rebelle), leur donne cette sensation d\\\'être différents des autres qui parfois se connaissent depuis les petites classes et sont dans un environnement identique. J\\\'avoue être assez perdue, notamment avec ma fille de 15 ans en seconde ; qui veut à tout prix passer inaperçue mais s\\\'habille type "gothik lokita" (jupe à volants et dentelles, bottillons, chaussettes rayés...). Je trouve qu\\\'il y a mieux pour se fondre dans la foule.
 
 

MIMI 09/09/2006 00:02

et bien, je pensais comme toi, et mon fils à rencontré ma belle fille l'année de son bac, du coup, lui comme elle, se sont mis à travailler pas tres longtemps avant le bac et ils l'ont eu !!
seul, je pense qu'ils l'auraient raté tous les deux ! qu'elle bonheur de se reciter ou de s'interroger l'un et l'autre en se regardant dans le blanc des yeux !
je dois dire que ma belle fille à fait les révisions chez nous et n'en est jamais parti, ils ont vécu neuf ans à la maison !! maintenant ils sont chez eux depuis deux ans !
et ils ont réussi jusqu'a présent leurs études et leurs boulots !
alors !!! et bien la mémé que je suis n'en revient toujours pas !