La femme est une louve pour la femme

Publié le par Emma

Ségolène Royal doit non seulementf aire face à Nico mais aussi à ses amis du PS:

Lu dans Marianne, cette petite phrase de Laurence Rossignol, face au manque de talent oratoire de Ségolène Royal: << C'est un exercice essentiellement viril. D'ailleurs, il n'y a pas de féminin à tribun. Enfin il y a tribune. Mais ce n'est pas la même chose. Une tribune, on y monte dessus...>> Et le comble de cette phrase terriblement machiste à mon sens,  c'est que Laurence Rossignol est secrétaire nationale du PS au droit des femmes. Nous voilà bien.

Toujours à propos de politique, j'ai regardé la nouvelle émission sur la campagne électorale de M6, "5 ans avec "consacrée hier à François Bayrou. Qui, cela se voyait dans son regard et aux quelques secondes avant ses réponses, avait l'air de se demander s'il ne devrait pas virer illico son directeur de la com' pour l'avoir embarqué dans une galère pareille. Trois journalistes dont deux femmes. Estelle Denis, d'habitude journaliste spécialiste du foot, mène le débat.

 En fait de politique, on avait plutôt l'impression de regarder une émission pipole. Du grand journalisme d'investigation, que cette question posée à François Bayrou qu'avez vous fait de plus romantique dans votre vie ? Des révélations percutantes sur la vie politique française: que préfère chez vous votre femme (sa virilité, qu'il répond le pauvre François en regardant Estelle Denis, ébahi par la transcendante intelligence de la question) La fin de l'émission sera consacrée à quelques lignes de son programme, les questions posées par le seul journaliste masculin. Bref en caricaturant à mort mais pas tant que ça, à lui le sérieux et les questions politiques, aux deux perruches les scoops pipolesques. Vous le saviez pas, mais Bayrou carbure à l'orange pressée, c'est le secret de son extraordinaire forme.Sans compter les hummmmm agaçants dont Estelle Denis ponctuait chaque réponse de François Bayrou. Au final, Bayrou s'en sort pas trop mal, on a tendance à le trouver plutôt sympathique. De son programme on ne retient pas grand chose, à part que s'il est élu, on ne sera pas déçus. Vu qu'il promet de ne rien promettre qu'il ne pourra pas tenir, on ne doit s'attendre à rien. De l'anti-Sarko/Ségo. Il s'est plaint, à juste titre, de la trop grande part médiatique accordée au deux principaux candidats, mais lui faut-il pour autant faire n'importe quelle émission de télé ?

En même temps, si M6 faisait référence en matière de politique, ça se saurait! Quoique par certaines empoignades, la campagne électorale ça ressemble assez à Loft Story.

 

 

Publié dans Pêle Mêle

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

mimi 20/02/2007 18:22

j'ai regarder hier c'est dans l'air !! mais il y a eut pour certain une coupure d'une dizaine de minutes, juste au moment ou il était dit que si bayrou se retrouver d'après l'ifop en face de ségo ou sarko, les deux seraient battus !!
je me demande si il n'y avait pas une coupure qui ressemble plutot à une censure !!
ça ne plait pas, hier ségo sur la une à fait plus de d'audience que sarko, ce midi sur la deux personne n'en a parler !!
serions nous quelque peu censurée dans ce monde, et manipulée ?
je n'en doute pas une seconde ! et tout est fait pour ridiculiser tout le monde sauf sarko, c'est drole nan ?
 

natou 19/02/2007 21:56

à quand ségo et sarko dans la piscine ???qu'on se marre un peu ;o)purée

chris 19/02/2007 19:48

 
Je dois être du genre people car j'ai apprécié cette première et nouvelle émission.  Dimanche prochain, c'est avec sarco.... J'attends de lire ta critique....

la chouette toquée 19/02/2007 18:57

c'est vrai que c'est pas mal vu du tout, mais sincèrement je crois que ce n'est pas en regardant la télé qu'on peut se faire une idée, ou alors très, très floue : qu'est-ce qu'on s'en tape de la virilité de Bayrou, de son jus d'orange, de la robe rouge de Ségolène ou de sa veste blanche, etc etc .....et puis il y a un truc qui m'énerve : les journalistes parle de Ségolène, est-ce qu'ils disent Jacques ou Nicolas. Je ne pense pas voter pour elle, mais je trouve qu'ils prennent bien des libertés. Le seul point positif c'est effectivement la relative jeunesse de nos candidats, pour le reste c'est ce qu'on veut bien nous faire voir et entendre. Merci de me permettre de me défouler un peu, je n'est pas trop de temps mais je reviendrais râler fais moi confiance j'ai plein de trucs à dire ....

babou 19/02/2007 15:36

Très bonne analyse que voici ;) Sans dévoiler mon intention de vote ( c'est dur malgré tout ;) ), Ségolène ne m'inspire pas du tout confiance avec son sourire Lexomil ;)))), Bayrou me parait pas trop mal, il a de bonnes idées s'il arrivait à les mettre vraiment en pratique, mais effectivement, je le pense mal conseillé, quant à Sarko, il est clair qu'il est devant tout le monde, il a beaucoup de relations et du culot : reste à voir s'il pourra tenir ce qu'il promet, car promettre, ils savent tous le faire. Ce qui me plait positivement dans cette campagne, c'est que les leaders sont relativement jeunes, et çà, je pense que c'est nécessaire à notre époque. Donc, je ne voterais pas Ségolène, et mon choix n'est pas encore fait entre les deux autres;) Bises. Babou