Madeleine Chapsal

Publié le par Emma

Amusée par la tempête dans un verre d'eau du jury Fémina, où certaines membres ont "démissionné" Madeleine Chapsal, j'ai repris ses livres, déjà lus il y a pas mal de temps.

Je le dis tout de suite, je ne suis pas fan de Madeleine Chapsal, enfin plutôt de certains de ses livres.

Dans ses romans, ses héroïnes sont bafouées, trompées, cocufiées, abandonnées, quittées, méprisées et larguées. Chez elle, les histoires d'amour finissent toujours mal, en général. Je ne sais pas si c'est du vécu, Madeleine Chapsal faisant rarement la une de la presse pipole, mais le moins que l'on puisse dire c'est que les femmes, dans ses romans, n'ont pas de chance et tombent à chaque coup sur des salauds. En fait, Madeleine Chapsal, est une geignarde de première. Elle passe son temps à se lamenter sur la vieillesse et la dégradation physique de la femme, la dictature de l'âge, et la lacheté, plus même, la veulerie des hommes. Si c'était une copine à vous, vous lui diriez - Dis Mado, tu vas t'arrêter de gémir, mouche-toi, et bats toi pour récupérer ton amoureux, ou plutôt trouve enfin un homme digne de ce nom, qui te respectera et t'aimera pour de bon, même vieille et  plus ou moins moche, ce qui finira par nous arriver à toutes :-)

En dehors de ses romans sentimentaux, dont la fin vous donne envie de vous jeter sur un roman Harlequin pour enfin avoir droit à un happy end, j'aime bien son écriture,le rythme qu'elle sait donner à l'intrigue, ses descriptions de la vie provinciale, trés réalistes. Aussi lorsqu'elle met une touche d'humour dans ses livres, comme notamment Meurtre en Thalasso que je vous conseille, ou lorsqu'elle explore les secrets de famille, dans L'indivision.

Publié dans Des livres et moi

Commenter cet article

Maryse MULKIN ou Bouquinette 05/01/2007 23:56

Je trouve que tu exagères quand même un peu, moi je suis fan de Madeleine et ses romans ne me dépriment pas du tout, la vie n'est pas un roman à l'eau de rose, ce n'est pas amour toujours, malheureusement et je trouve qu'elle analyse très bien ce qui se passe très souvent dans la réalité. J'ai pratiquement tous ses romans et il y en a des dizaines et je ls apprécie énormément. Mais les goût et les couleurs cela ne se discutent pas.

Emma 05/01/2007 18:55

Bill, ça dépend sur quel plan on se place :-))Pour l'esprit, je dis Giroud, pour la bagatelle Chapsal, d'autant que quand on est copine avec Régine Deforges on doit en connaître des choses :-))
Je constate que les avis divergent sur les romans de M.Chapsal, aussi je vais m'obliger à en relire un, histoire de voir si c'est moi qui en ais une vision pessimiste, je vous tiens au courant !

Elda 05/01/2007 17:36

merci pour la segnalation. Je vais à chercher si il y a aussi la version en Italian. J'aime beaucoup le cinema français et aussi quelque autours de livres comme M.me GAVALDA....votre PHILIPPE DELERME et autres...
 
Ciao
Elda

Bill 05/01/2007 16:41

GRR ... Marie a encore piqué le micro avant moi ... c'est bien moi qui ai mis le post précédent ! pas elle ;-)

Marie 05/01/2007 16:41

bon OK j'arrive trop tard pour la chronique pipol ... n'empêche qu'entre Chapsal et Giroud, comme JJSS, je prend Giroud ;-) Bon OK il l'a plaquée aussi pour une jeunette qui lui a fait des bébés (dont le fameux docteur es âmes) ... Pour ne revenir aux bouquins de Madeleine, c'est de la chick lit bien écrite. J'ai bien aimé l'inventaire, moi aussi mais pas autant qu'un ouvrage similaire de je ne sais plus qui  "Quand j'ai vidé la maison de mes parents'.