Des bébés...

Publié le par Emma

Encore un livre aujourd'hui. J'en entends des qui disent, elle brode quand la mère MA ? Mais chère lectrice attentive, je brode, je brode, j'ai même terminé le Tea Room et j'ai 14 , un ou deux projets dont je vais bientôt vous parler. J'ai aussi testé des recettes de sablés de Noël, décoré le sapin, commencé mes cartes de voeux, révisé les fonctions linéaires, fait une dissert sur Bel-Ami de Maupassant, et fait de la retape bien agréablement, hier dimanche, sur le marché de Noël pour notre club, les photos sont à voir chez Michèle

Une envie de fraises de Jennifer Weiner plaira aux futures mamans.

Y a des inconscientes qui pensent que les maux de la grossesse, la légèreté d'une baleine, l'incapacité de voir ses pieds, les fuites urinaires, les gens qui se gênent pas pour vous toucher le bidon et confondent avec le pompom des marins, les larmes ou les fous-rires aux mauvais moments ou en même temps, vont prendre fin le jour de l'accouchement. Rêvez pas les filles, ce n'était rien jusque là, le pire commence.

L'épisiotomie qui tire, les fuites urinaires toujours là, on devient un zombie pire que l'espion interrogé par le KGB et privé de sommeil....pour dormir 4 heures d'affilée, on est prête à avouer n'importe quoi et à faire don de son bébé. En plus, on n'ose rien dire aux copines de peur de passer pour la mère Courjault (celle des bébés au congélo), mais son bébé on trouve qu'il ressemble plus à un petit vieux, chauve, édenté et braillard qu'au poupon rose et délicat promis sur le bon de commande. Remboursez-nous!

On sent en permanence le lait caillé, c'est la moue dégoûtée des autres qui nous le fait remarquer, nous à force on ne sent plus et si on allaite, on se transforme en fontaine à lait aux moindres pleurs, même à distance. Sans parler de la tête de votre mari qui vous voit vous transformer en Prim Holstein à chaque tendre caresse sur votre poitrine de rêve. En plus, on fait le vide côté relation sociale, nos amis, ça les amuse moyen de ne plus vous entendre parler que tétées, rots et études comparatives de couches-culottes. 

Mais je ne sais pas comment ils se débrouillent, c'est au moment où on décide de le passer par le fenêtre, que le bébé vous fait un sourire qui vous rend toute chamallow d'amour devant lui, ou vous bredouille un areuh particulièrement intelligent, il est en avance, ce petit, vous le savez bien. Pour être honnête, il parait qu'il y a des bébés de rêve qui n'ont pas un mode d'emploi en coréen,  qui sont en mode silence, qui font leur nuit à la sortie de la maternité. Il parait que ça existe. C'est comme un million d'euros, je sais que ça existe mais je n'en ai jamais vu.

Donc, pour en revenir au livre, Envie de fraises, c'est de la littérature de fille appliquée aux mamans. 3 jeunes femmes enceintes que tout oppose à priori, se rencontrent grâce à leur grossesse, et sympathisent. On va les suivre dans leurs premiers pas de mamans, plutôt compliqués. Ce livre a le mérite de ne pas nous servir la guimauve habituelle sur le bonheur d'être maman. Tendre, touchant, distrayant, ce n'est pas de la grande littérature mais c'est sympa et drôle. A offrir à une future maman ( qui a de l'humour!), ou à glisser dans son sac pour la maternité :-).

 

Publié dans Des livres et moi

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Felixia 08/12/2006 16:25

J'ai adoré ce livre ... c'est le genre de bouquin qui me remonte le moral en moins de temps qu'il n'en faut pour le lire, même si dans celui ci il y a une part de tristesse, bien vite effacée, le happy end est obligatoire dans ce genre de livres comme pour les films hollywoodiens ...

6do 06/12/2006 10:58

"La Courjault" elle rêvait de glace .........

laurence 05/12/2006 07:50

Merci Emma, j'ai noté sur ma liste. c'est vrai que je me suis posée cette question la semaine derniere "mais quand est ce qu'elle brode ???Amitiès.

bill 04/12/2006 21:33

Dans un genre similaire j'avais acheté "Mes parents sont de grands enfants que j'ai eu quand j'étais petit" quand j'étais enceinte de Marie ...

Béatrice6 04/12/2006 17:59

Moi j'adore la grossesse..mais ton livre me tente bien.. Pour après la naissance.. On ne sait jamais!
Merci beaucoup!