Causons futile

Publié le par Emma

Ce blog, se la joue un peu trop.

 Et que je me la joue intellectuelle t'as vu ce que je lis, que je me la joue manuelle, t'as vu ce que je brode. Je dois recentrer le débat, revenir à l'essentiel.

Parler vrai, parler vécu, bref vous causer de ma life. Avoir la girl-attitude. Parler futile et colifichets.

Donc, à cette période de l'année, et ce chaque année, j'ai un souci existentiel majeur, qu'à côté la question de savoir comment on va résoudre le problème de l'emploi des jeunes c'est de la gnognotte.

 Comment avoir l'air bronzée sans l'être, rapport à ce que je veux porter des jupes mais pas avec des jambes blafardes. Mais je peux pas avoir des jambes bronzées si je ne porte pas de jupe. CQFD. Le cercle infernal. O rage ô désespoir. A ce stade de ta lecture, lectrice, je te sens toute palpitante d'interêt.

Je décide donc pour l'édification de la blogosphère de donner de ma personne, rien ne m'arrête sur le chemin de la fashion attitude, et de tester les auto-bronzants. Je te passe les détails, les regards dégoutés des passants sur mes jambes couvertes de traînées peu ragoûtantes. La compassion d'autres regards, la pauvre, pour avoir une peau d'une telle couleur orange fluo elle doit souffrir d'une maladie rare.

Stoopp ! J'ai trouvé le remède, la solution, LE produit. Découverte que je m'empresse de te faire partager, lectrice amie. Voici le produit génial à utiliser, qui ne laisse quasiment pas de traces moches à la première application (mais un peu quand même, faut l'avouer) et qui te donne une jolie couleur dorée au fil des applications.

Et comme ma témérité est vraiment sans limite, que ne ferai-je pas pour alimenter ce blog, voici un autre de mes produits fétiches, du même genre mais pour le visage. Faut pas rêver quand même, lectrice, on ne te prendra pas pour une nymphette californienne de 18 balais (mais qui a envie de ressembler à ça ? Moi )  mais tu obtiendras une jolie teinte et une mine superbe.

Merci qui ?!!!

2 astuces pour l'application de l'autobronzant: le mélanger avec son lait hydratant habituel au moment de l'application, et aprés l'application passer un gant humide. Certes, la coloration sera atténuée mais beaucoup plus régulière .

 

 

Publié dans Pêle Mêle

Commenter cet article

jenny 10/05/2006 13:46

Le coup de mélanger l'autobronzant à son lait, ma mère le faisait et elle le passait directememnt avec un gant humide!

co de contes 09/05/2006 10:43

merci EMMA!
que ferait on sans toi?
hop rajouté sur ma liste pour vendredi!
mis en application samedi et ...on se tient au courant!

damouredo 07/05/2006 21:10

Soit je ne m'en suis jamais rendue compte...mais je n'ai pas de soucis avec les auto-bronzants !! Ou je suis la super pro de l'application...on se gomme, on se sèche, on applique un lait corporel et avant qu'il soit sec...hop un peu d'auto-bronzant ! J'ai dit un peu...et puis on masse et remasse...en tirant bien le produit.On laisse sécher...et hop, c'est bon !! Idem pour le visage !Mais j'avoue que maintenant, cela me gave le bronzage...alors je m'amuse à rester blanche l'été. Je bronze sans soleil...alors pourquoi s'embêter !!

Accent Grave 07/05/2006 14:58

Voici l'avis d'un homme:
Nous aimons vos jambes, qu'elles soient blanches ou dorées. L'important c'est de les découvrir (sic). Du coup, elle bronzeront naturellement.
C'est quoi le problème? Nous qui vivons dans un pays de neige, sommes toujours surpris d'apercevoir une paire de cannes brunes en avril alors qu'il n'y a pas encore de feuilles aux arbres.
Vous êtes belles au naturel. Laisser le soleil, nos yeux et notre imagination faire le reste...
Accent Grave

Loreal 06/05/2006 18:20

Moi c'est Oenobiol en gelules, et soleil par-dessus ! ça marche du tonerre !!!