Aujourd'hui...

Publié le par Marie-Anne

ecole.jpg

Les années ont passé, mais les sensations toujours les mêmes...Je me souviens

Des sons:  le réveil par ma mère, la sonnerie de l'école, les cris des enfants et dans la cour de la maternelle à côté, les pleurs des petits, accrochés au cou de leur mère.

Des odeurs: la fabrique de biscottes qui embaume le quartier le matin, les cahiers neufs et la colle avec le petit pinceau au milieu, les classes qui sentent un peu le renfermé et la craie, et  celle du pain au chocolat  à la sortie des classes, dans le petit sac blanc de la boulangerie. Et les feuilles fraîchement ronéotypées (?), avec l'écriture bleue qui bave un peu et  qui sentent fort l'alcool*

Des sensations: un matin un peu frais sur les jambes nues,  les babys vernies trop neuves qui font un peu mal,les socquettes à revers dentelle, la jupe plissée, et le sous-pull en acrylique qui fera des étincelles ce soir quand je l'enlèverai, les couettes ou la fausse queue à la Sheila qui tirent un peu, le plaisir de retrouver l'école, l'angoisse d'avoir cette peau de vache de madame Machin, la peur de se retrouver sans mes copines, de ne pas savoir à qui donner la main pour se mettre en rang. Le bonheur du retour à la maison, le récit de cette journée et les premiers devoirs qu'on rédige soigneusement dans les cahiers impeccables.

Et vous, vous vous souvenez?

J'ai une pensée pour les mamans qui vont faire le chemin de l'école pour la première fois, une menotte bien serrée dans la main, et qui auront un petit peu le coeur serré par l'enfant qui ne veut pas quitter sa maman, ou par celui qui s'avance tout seul vers sa maîtresse, tout fier et déjà en route vers autre chose...

*: Souvenir remis en mémoire par VJ :-)

Publié dans Pêle Mêle

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

cerise-griotte 04/09/2007 21:41

Et celle de l'encre Watermann en grande bouteille que la maitresse versait précautionneusement dans les encriers en verre des bureaux ? Et non, je ne suis pas antique, 5 ans de plus que toi, mais j'ai appris à écrire à la plume sergent major ;)
Les ronéos distribuées pour les DS, c'était bien plus tard, mais un souvenir tout aussi bon, comme la colophane généreusement étalée sur l'archet de mon violoncelle :-)

Emmanuelle de Nantes 04/09/2007 18:58

Je rajouterai l'odeur de la cire : les bureaux et les estrades qui sentaient si bon.
Ceci dit quand j'ai une estrade dans ma classe, j'interdis formellement à la femme de ménage de la cirer car je suis sûre de me prendre le gadin de l'année devant tous les élèves qui évidemment se marrent comme des fous!

lulusix 04/09/2007 18:35

tout ça..revécu en 3 fois.. aujourd'hui!!!

pm 04/09/2007 16:00

J'ai adoré lire ton post, je retrouve plein de souvenir de rentrée.
Ce matin, ma petite dernière a pris le chemin du CP, ravie d'avoir son cartable de grande.
Bye bye les années de maternelle avec un petit pincement au coeur...

Bill 04/09/2007 13:52

Comme on rentrait bien plus tard, fin septembre, il y a aussi l'odeur des feuilles mortes, de platane et de maronnier ... la sensation des piquants des bogues des marrons et le contraste avec la douceur des marrons qui y étaient enfermés ....