Stop and smell the roses...

Publié le

Bertrand.jpg

Des moments de pure complicité comme celui-ci, le temps d'une jolie promenade, me font dire que la fin du tunnel est proche et je savoure chaque minute partagée avec toi. Ensemble,on vient à bout de l'angoisse, du mal-être et des dificultés d'avoir 17 ans. Une année qui se termine tellement mieux que les précédentes...

Commenter cet article

Pégase 13/06/2007 08:37

Oh oui ! savoure ces moments là, ils permettent de faire avaler bien des couleuvres (si j'osais je dirai "petits gris"...).

véro 11/06/2007 19:16

Et oui on en sort ! le mien a 14 et demi, mais je pense qu'il nous faudra quelques années quand même pour effacer mais surement pas oublier. Sacré dose d'amour qu'il nous faut, heureusement qu'elle est intarrissable ! Merci pour votre merveilleux blog ! Véro

Emma 11/06/2007 17:55

Angelica, on en sort, on en sort mais faut du temps :-))

anjelica 11/06/2007 17:47

Pour ma part, leur période de crises, je m'en passerais bien...surtout qu'avec Melle Anjelica (13 ans 1/2) on commence et cela va donner !

cecile 11/06/2007 17:31

je me souviens encore de mes années de crise mais avec une certaine nostagie bizarement !Ce que je n'oublierai jamais ce sont les moments passés seule avec maman à la piscine, dans les magasins, en ballade ....